Croquis N3

            Tournant le manche de son ombrelle, pensive, elle contemplait, à travers les baies vitrées de la passerelle, la ville, nuancée de dorées par le soleil levant. Sur les façades, de larges tuyaux, la plupart en cuivre, quelques-uns en fer et plus rarement en étain, escaladaient les immeubles ou les bordaient, suspendus, et s’enfuyaient plus haut vers le ciel ou plus loin dans la cité pour y dégorger leurs fumées. D’épais câbles se faufilaient le long des gouttières ou des pourtours des fenêtres, se jetaient parfois dans le vide, entre deux gratte-ciels, les liants frêlement. Sur un pont invisible, beaucoup plus bas, plus proche des profondeurs de la ville, un train à vapeur se pressait, rejetant de lourds nuages de vapeurs qui escaladaient les hauts bâtiments urbains. Les verres tremblotèrent sous le lointain passage de la pesante machine.

            À ces légers tintements, elle s’échappa de sa contemplation. Elle acheva, pressée, de traverser la passerelle, poursuivit dans une galerie côtoyée par de nombreuses et luxueuses boutiques et arriva dans l’immense halle de la gare aérienne. Tel une ombre, elle se glissa dans la foule, se coulant entre les groupes, salua d’un petit geste de la tête une connaissance éloignée, et se dirigea d’un pas vif vers le quai. Une bourrasque la surprit, elle retint d’une main preste son chapeau et jeta un œil au panneau d’affichage. Derrière elle, un dirigeable pénétrait par la gigantesque trouée, adapté à sa forme et s’arrimait sereinement, ses pâles ralentissant, ses deux cheminées se vidant de leurs dernières émanations grises. Rapidement, des ouvriers tirèrent des ponts amovibles et les passagers qui patientaient embarquèrent d’un prompt pas. La demoiselle à l’ombrelle lança un dernier regard vers le halle du port aérien et emprunta, vite, la plate-forme qui s’était arrêtée devant ses pieds chaussées, rejoignant parmi les premiers l’engin à vapeur flottant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s