Esquisse : Ton Sourire

Un sourire constant. Parfois timide, esquissé presque invisible, souligné par un éclat dans tes yeux, un bout de verre miroitant. Tes petits secrets retenus par eux, et ta bouche close, légèrement pincée. D’autrefois, un sourire franc, immense, comme une vague qui déferle, ouvre ton visage, illumine la pièce, la journée, la nuit, étoile, chatoyant, chaleureux, tes dents d’un blanc pâle accrochant les regards, captant l’attention. Il s’élève vers le ciel,  et tu ne nous offre que tes pattes d’oies d’yeux plissés, malicieux, heureux, donné aux nuages et à la vacuité bleutée qui en profitent, se repaissent, le contemplent et s’en imprègnent aussi. Un sourire toujours accroché, même si un voile trouble ton œil, une tristesse, une mélancolie, une poussière, un défaut et ton sourire se trace , s’élevant sur tes joues, couronnant ton menton, un peu grand, un peu appuyé, il cache tes troubles, les efface. Et tu souris, tu souris encore. Un sourire chaud, brûlant, adressé à chacun, à tous, et maintenant, à moi, chaque jour. Ton sourire semble contenir tout, le monde, les planètes l’univers. Ton sourire qui contient déjà mon monde…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s